Questions-réponses pour mieux comprendre le Reste à Charge Zéro

Questions-réponses pour mieux comprendre le Reste à Charge Zéro

« Le zéro reste à charge » ou plutôt le remboursement intégral par l’assurance maladie et les mutuelles sur certains frais optiques dentaires et auditifs, a été examiné par les députés, et son décret d’application est paru au Journal officiel en janvier 2019.

Mais qu’entendons-nous réellement par « zéro reste à charge » ?

Emmanuel Macron l’a promis pendant la campagne présidentielle. D’ici à la fin du quinquennat certaines lunettes, prothèses dentaires et appareils auditifs seront pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale et les complémentaires santé, donc sans reste à payer pour les assurés. L’objectif de ce « reste à charge zéro », baptisé « 100 % santé », est de favoriser l’accès aux soins, notamment pour les assurés sociaux les plus démunis, et faire reculer les inégalités de santé.

Engagement lors de la campagne électorale du candidat Emmanuel Macron, « le zéro reste à charge » concernera les lunettes, les prothèses dentaires et l’auditif.

Quand va-t-on bénéficier de ce remboursement 100 % des mutuelles et de la sécurité sociale ?

A partir du 1er janvier 2020 les mutuelles intégreront le « RAC 0 » pour l’optique et le dentaire et il faudra attendre 2021 pour l’auditif.

 

Pourquoi la décision de mettre en place « le zéro reste à charge » sur l’optique ,le dentaire, et l’auditif ?

Ces trois secteurs sont aujourd’hui délaissés par les assurés ,la cause :le prix élevé !!

25 % des assurés renoncent à un équipement optique.

28 % des assurés renonce un équipement prothèse dentaire .

Et plus de 30 % des assurés renoncent à s’équiper d’un appareil auditif.

 

Quelle lunette prise en charge par cette mesure ?

Nous savons que pour les lunettes, la mesure prendra effet en janvier 2020 .

les montures concernées par le « zéro reste à charge » proposées par les opticiens auront un tarif de 30 € maximum .

17 montures à disposition pour les adultes et 10 montures pour les enfants.

les verre sans reste à charge seront de qualité, l’amincissement ainsi que l’anti rayure et l’anti reflet seront à disposition. Il sera possible pour l’assurer de panacher des verre sans reste à charge avec des montures plus chères. Attention dans ce cas précis le montant remboursé dépendra alors du contrat mutuelle de l’assuré.

 

Quelle prothèse dentaire prise en charge par cette mesure ?

Cette réforme s’appliquera dès janvier 2020 .

Le « zéro reste à charge » concernera les soins dont les prothèses dentaires en céramique visible devant et métallique pour les dents non visibles.

Tous les soins ne seront pas pris en charge par  le « RAC 0 », les patients pourront choisir également des soins non remboursés mais avec des tarifs plafonnés ; pour information 45 % des prothèses dentaires devraient être concernées par le « zéro reste à charge ».

 

Quel appareil auditif pris en charge par cette mesure ?

Le « RAC 0 » va concerner tout type d’appareil, le seuil maximal prévu sera de 950 € par oreille dès 2021.

Comme l’optique, des appareils auditifs plus chères seront proposés et le montant du remboursement dépendra alors de votre complémentaire santé .

 

Les tarifs des mutuelles vont-elles augmenter ?

Le « zéro reste à charge » va obliger les complémentaire santé à augmenter leurs tarifs au vu de l’explosion des remboursements des janvier 2020.

On prédit une hausse moyenne des tarifs de 7% sur les 3 ans à venir. On peut imaginer que la facture sera plus salée pour les retraités gros consommateurs de soins dentaires ,d’optique et d’appareils auditifs.